Biographies

Roser Montlló Guberna
Roser Montlo GubernaRoser est née à Barcelone. Elle étudie à l’Institut del Teatre de Barcelona la danse classique, contemporaine, espagnole. Elle obtient le premier prix au Concours National de Danse Classique en Espagne.
À Paris, au théâtre, elle est l’élève de Andreas Voutsinas et de Marie Déa.

Interprète
Elle danse avec les chorégraphes Maguy Marin (1982-83), Brigitte Farges (1983-86), Adriana Borrielo (1985-90), Charles Cré Ange (1990-92), Angelin Preljocaj (1989-1991), Tomeo Verges  (1992-2002) … .
Parallèlement elle développe un travail de danseuse/actrice pour le théâtre contemporain avec les metteurs en scène Jean-Claude Penchenat (1985-92), Anne Dimitriadis (2005), avec Sophie Loucachevsky – 6 spectacles dans le cadre du « Théâtre Feuilleton » au Théâtre de l’Odéon (1994-95) et deux projets en Afrique du Sud (1996-97), avec Jean-François Peyret – 5 spectacles dans le cadre du « Traité des Passions » à la MC93 de Bobigny et au TNB de Rennes (1995-98)  - … . Pour tous ces spectacles, elle réalise également la chorégraphie.

Chorégraphe
Elle codirige le collectif (danse et théâtre) Les Pénélopes (1994-99) avec Anne Koren, Martha Moore et Brigitte Seth.
Elle est chorégraphe pour le spectacle mis en scène par André Wilms à Munich: La philosophie dans le boudoir de Sade (1997).

A l’opéra
Elle collabore étroitement avec le chef d’orchestre Jean-Claude Malgoire pour la réalisation d’opéras au festival d’Aix-en-Provence et en France: Tancrède de Campra, Psyche de Lullly, Lully Molière création (1985-87).

Au cinéma
Elle tourne avec Ricard Reguan  El Temps  (1976), Jean-Marie Maddeddu  Entracte International  (1997) et  Mort de rire (1998,) Charles Cré Ange Sur l’enveloppe était une croix (1990), Fernando Solanas Tango l’exil de Gardel (1984), Angelin Preljocaj Noces  de Stravinsky (1990).

 

Brigitte Seth
Brigitte est née à Paris. De sa formation aux Arts et Techniques du Cirque et du Mime au Nouveau Carré Silvia Monfort à Paris, elle retient particulièrement l’étude de la danse classique et contemporaine. Elle étudie les claquettes avec Malik N’Dyae.

Interprète
Elle tourne durant trois ans (1978/81), en tant que comédienne, avec le groupe itinérant Théâtre Emporté (ancêtre de Zingaro) : L’alchimiste de Ben Jonson,  La foire aux patrons (création).
Comédienne/danseuse, elle travaille avec des metteurs en scène et des chorégraphes, notamment  Christine Marneffe pour  La kermesse  (1991), Jean-Marie Maddeddu pour  Escale à Babylone  1991 et un court-métrage  Entracte international  (1997), Alain Brugnago pour La dramatique expulsion d’Yvan G.  de Christian Filhol (1990) et Les plus grands mots  de Torgny Lindgren (1998), Patrice Bigel pour Flagrant délit de mensonge création (1989), Dramen d’après Georg  Keiser (1992) et  Le cocu magnifique  de Fernand Crommelynck (1993), Eloi Recoing pour  Théâtre – Roman, fragments  de Louis Aragon (1996), Tomeo Verges pour  Salto Mortal (1996).

Auteur et metteur en scène
Elle crée une première compagnie, le Théâtre Incarnat (1981-86), dont elle coécrit les deux premiers spectacles dans lesquels elle joue : Loin et longtemps  et  Le nain.
Elle codirige le collectif Les Pénélopes (danse et théâtre) avec Anne Koren, Martha Moore et Roser Montlló Guberna (1994-99).
Elle est également assistante à la mise en scène pour Sophie Loucachevsky dans deux spectacles (théâtre/danse/musique) en Afrique du Sud : Fragments, a playshop  et Once upon a time  (1996 et 1997).

 

Compagnie Toujours après minuit 
La multiplicité des cultures et des expériences de Brigitte et Roser les conduit, lorsqu’elles se rencontrent, à créer des spectacles où le théâtre, la danse et la musique sont liés. Elles codirigent la compagnie Toujours après minuit qu’elles créent en 1996. Brigitte et Roser sont « auteurs de spectacles » : chorégraphes, metteurs en scène, auteurs, interprètes.